Un collectif regroupant des maires de tous bords se mobilise
pour sauver le sport dans les quartiers populaires

Lundi 1 Février 2021

Garges-Lès-Gonesse

RSVP

Un Grenelle de l’éducation et de l’insertion par le sport pour construire une
politique ambitieuse du sport dans les quartiers

« Les acteurs sportifs de terrain font face à des difficultés croissantes qui mettent en péril leur capacité à agir et à mener à bien leurs projets. Pourtant, ces acteurs ont une utilité sociale majeure sur l’ensemble du territoire, ils représentent dans certains de nos quartiers, la dernière digue républicaine » – Benoît Jimenez, Maire de Garges-Lès-Gonesse

Tables rondes

YSed pulvinar sem
sit consectetur.

Animation sportive

YSed pulvinar sem
alem consectetur.

Buffet

YSed pulvinar sem
dit consectetur.

10h

La grande assemblée : 

constat partagé par tous

Mot d’introduction par Benoit Jimenez, Maire de Garges-Lès-Gonesse et Valérie Pécresse, Présidente de la Région Ile-de-France.
Constat : « le sport dans les quartiers français aux bords du gouffre »

Et retour des rencontres régionales, par Gilles Vieille Marchiset et Basile Gabriel.

Les bonnes pratiques françaises, Animé par l’agence des quartiers, Guillaume Villemot

25 maires qui s’engagent pour l’inclusion par le sport sport, maire de Grigny, Montceau-les-Mines, Vaulx-en-Velin, Marseille, Allonnes, Calais, Arras, Chanteloup-les-Vignes, Rennes, Garges-lès-Gonesse, Chenôve, Hérouville-Saint-Clair, Strasbourg.

Les champions qui s’engagent

Gaël Fickou, Larbi Benboudaoud, …

Les initiatives remarquables dans nos territoires 

Fédération Française de Voile, Sport dans la Ville, Agence pour l’Education par le sport, Elan Sportif, Parkour 59, Unis vers le Sport, Club de boxe de Garges-Lès-Gonesse.

14h

Tables rondes « une nouvelle promesse du sport dans les quartiers »

Moyens financiers

Quels soutiens pour favoriser le développement du sport dans les quartiers ?

Constat

Engagés dans l’éducation et l’insertion par le sport, présents sur l’ensemble du territoire de notre pays, les clubs et les associations sportives s’appuient beaucoup sur l’engagement de bénévoles à défaut de moyens financiers suffisants. Soutenus par les élus locaux, la dimension sociale de ces associations est mise en avant (éducation, inclusion, citoyenneté…). Toutefois, ces innovations ne sont pas bien rémunérées, il existe peu de dispositifs accessibles et peu d’outils d’accompagnement pour leur permettre de se consolider et pérenniser leurs actions.

Questions

Comment générer de nouvelles ressources ? Comment créer des outils/méthode d’accompagnement pour les associations dans les quartiers (exemple : fond d’accompagnement). Comment les collectivités peuvent mettre en place une politique locale en lien avec ces associations qui ont un impact sociétal ? Comment mutualiser certains services pour les associations ? Comment les fédérations peuvent mieux soutenir les porteurs de projets ?

Moyens humains

Quels dispositifs en matière de formation, de compétences nouvelles et
d’emploi en faveur du développement du sport dans les quartiers ?

Constat

Depuis de nombreuses années, dans le champ du sport, les associations ont développé des initiatives innovantes pour répondre à des enjeux de société (inclusion, éducation…). Toutefois, ces initiatives locales n’ont pas permis le changement d’échelle. En effet, ces nouvelles compétences pourraient permettre de créer de nouveaux métiers dans le champ de l’éducation, de l’inclusion ou encore dans la santé ou le handicap. En parallèle, la suppression des contrats aidés a eu un impact conséquent sur la survie de ces associations. La pérennisation de l’emploi est une grande priorité dans les associations sportives pour permettre le développement de leur impact social.

Questions

Comment développer et formaliser les innovations du sport par l’intermédiaire des formations ou de la construction de référentiel de compétences ? Comment développer l’emploi dans les clubs ou les associations locales (mutualisation, aides au postes) ? Quels sont les freins au développement des clubs ? Comment mettre en place un grand programme autour de l’emploi dans le sport ciblé dans les territoires en difficultés ? Comment mobiliser différents acteurs autour de l’emploi (région, département, ville, fédérations françaises ?

Moyens matériels

Quels équipements sportifs pour favoriser le développement du sport dans les quartiers ? le déficit d’équipement

Constat

Près de 9 000 équipements sportifs ou sites de pratique sont recensés dans les zones urbaines sensibles (qui abritent 7% de la population française), soit moins de 3 % de l’offre nationale, avec 22 équipements pour 10 000 habitants, contre 34 en moyenne pour l’aire urbaine dans laquelle ces quartiers s’inscrivent. Selon une étude de l’Observatoire national de la politique de la ville (ONPV)

“Dans un quartier prioritaire sur deux, l’ensemble des habitants a accès au mieux à deux types d’équipements différents.” et de souligner que « ce type d’équipement est accessible mais pas forcément disponible ».

Questions

Comment intégrer, systématiquement, des équipements sportifs dans les programmes de rénovations urbaines ? Quel type d’équipements faut-il ? Comment penser des équipements en réponse à une demande évolutive ? Quel mode de gestion envisagé pour ces équipements sportifs ?
Comment concilier une pratique associative et une pratique libre ?

15h30

Synthèse et mots de remerciements

Restitution par le maire de Garges-Lès-Gonesse, Grigny et Chanteloup-les-Vignes

Les 10 propositions pour une nouvelle ambition du sport dans les quartiers

Mot de remerciements

Contact presse

Corinne Koszczanski

06 09 85 69 05

ckosanski@orange.fr

Informations pratiques

Date

Lundi 1 février 2021

Adresse

Centre sportif allende neruda
4 allée jules ferry
95140 garges-lès-gonesse

Horaires

9h30 – 16h30